• BTC

    24h

      

      

  • BNB

    24h

      

      

  • SOL

    24h

      

      

  • EGLD

    24h

      

      

  • GRAOU

    24h

    SOON

    0.00%

Retour 10 juillet 2024

Faire rimer cryptomonnaies et Polynésie Française : le rêve devenu réalité de DinoVox

Comment les cryptomonnaies peuvent-elles répondre aux problématiques économiques de la Polynésie Française ? Hellmouth Banner et DinoVox ont la réponse !

Web3 Fenua Cosmic Graou

Alors que certaines économies insulaires tentent de s’extirper du carcan mondial avec les cryptomonnaies et autres stablecoins, il était temps pour nous de mettre les mains dans le cambouis pour aborder cette problématique sur le Fenua. Et qui de mieux qu’Hellmouth Banner, le plus polynésien de nos cryptos bro pour aborder cette thématique au micro de Blockchain Addict ? Sans plus attendre, graoutons donc un peu.

Hellmouth Banner, du Journal du Coin à DinoVox 

Hellmouth Banner se présente comme un véritable passionné de la crypto, actif dans l’industrie depuis 2017. Après avoir occupé divers postes dans les médias crypto, notamment en tant que rédacteur en chef du Journal du Coin, il décide de se consacrer pleinement à des projets plus personnels.

Installé en Polynésie française depuis les années 2010 et évoluant dans le Pacifique insulaire depuis 2 décennies, Hellmouth a voulu fusionner son amour pour cette région du monde avec sa passion pour la blockchain, donnant naissance à DinoVox, un projet pionnier et profondément enraciné dans la culture polynésienne. Pourquoi ? Car les cryptomonnaies et plus largement le Web3 trouvent toutes leur pertinence pour aider et accompagner les économies insulaires à se développer. 

En effet, dans de nombreuses îles, l’accès aux services bancaires traditionnels est limité. De fait, dans ces circonstances, les cryptomonnaies offrent une solution accessible et rapide pour les transactions financières sans nécessiter d’infrastructure bancaire coûteuse​. Par ailleurs, les transactions crypto n’impliquent pas d’intermédiaires, ce qui réduit considérablement les coûts de transaction et accélère les échanges commerciaux.  Aussi, la technologie blockchain assure la transparence et la traçabilité des transactions, réduisant ainsi le risque de fraude et de corruption, des problèmes récurrents dans certaines économies insulaires​. Vous l’avez compris, la liste pourrait continuer. Dans ce contexte, DinoVox fait sens.

DinoVox : un projet pour la Polynésie Française

Comprenons-nous bien. DinoVox n’est pas seulement un projet crypto ou NFT ; c’est une initiative qui vise à valoriser la Polynésie française à travers la technologie blockchain et le Web3. Le projet repose sur une collection de 10 000 NFTs, offrant des avantages exclusifs et un accès au Fenuaverse, un métavers polynésien. L’objectif est de créer un espace virtuel accessible à tous, même avec des équipements modestes, pour ne laisser personne de côté et ce quelque soit le coin du globe sur lequel cette personne se trouve.

Enfin, retenons bien que DinoVox va au-delà de la technologie en s’engageant activement dans la préservation de la culture et de l’environnement polynésien à travers sa Fondation. Le programme « #GRAOU4Culture» soutient les artistes numériques et organise des « MetaVernissages», des expositions virtuelles suivies de vente aux enchères de NFT. Ce modèle qui permet aux artistes de se connecter directement avec leur public, tout en mettant en avant la richesse culturelle de la Polynésie Française, a déjà permis de mettre en valeur plusieurs artistes polynésiens.

En parallèle, le programme «#GRAOU4thePlanet» se concentre sur la protection de l’environnement et de la biodiversité, principalement en Polynésie. La Fondation soutient des associations locales et internationales, et a vocation à financer des projets écologiques et sensibiliser le public à l’importance de préserver notre planète. Un engagement porté par le célèbre cri de ralliement des DinoVox : GRAOU ! 

Sans plus attendre, nous laissons la parole à Hellmouth Banner. Bon visionnage ! 

Cosmic Graou

GRAOU & bigoudis, fière Reporter en direct du FenuaVerse

Plus d'article de l'auteur